archives kick'n'rush
TELEGRAPH . FIGURES . HISTORY . FICHES CLUB

Un printemps à Paris
Un printemps à Paris
K.Kick - Article publié le vendredi 22 juin 2007
Fin mai 1923, le Liverpool FC se rend en région parisienne pour une série de matches amicaux. C’est son capitaine Ephraim Longworth qui, à travers sa correspondance, fit le compte rendu de cette tournée.

Dans les années 1910/1920 le Liverpool Football Club, comme de nombreux club britanniques, préparait ses saisons en effectuant des stages estivaux un peu partout en Europe. En 1914, l’équipe s’était rendue en Scandinavie et disputa une série de sept matchs amicaux contre des clubs danois et suédois. Au lendemain de la Grande Guerre, les Reds revinrent sur le continent avec un voyage de deux semaines en Italie en 1922 : deux victoires contre Gênes et Modène, deux matches nuls contre Pise et une défaite contre Burnley, le champion d’Angleterre 1921, également en ballade en Italie.

En mai 1923, les Reds se rendent en France. Ephraim Longworth, joueur emblématique du club et capitaine de l’équipe nationale, sert de correspondant au Liverpool Echo à qui il envoie une série de cartes postales. Les joueurs arrivent le mercredi 23 mai dans la capitale. Trois journées entières sont consacrées au tourisme. Au programme, visite de l’Eglise Notre-Dame, promenade du côté de la place de la Bastille et ce qu’il reste des faubourgs parisiens ("slums of Paris", traduire les taudis de Paris...). Passage obligé à la Tour Eiffel, le tombeau de Napoléon et le musée du Louvre où sont prises quelques photographies.

"Nous nous sommes rendus à Versailles en carrosse pour visiter le somptueux Château. Nous avons vu la table sur laquelle fut signé le traité de paix. Après le déjeuner nous sommes allés à Saint Cloud voir jouer les champions de tennis ; l’américain Johnson et la merveilleuse Suzanne (Lenglen)."

Vendredi les joueurs se rendent en train à Amiens afin de visiter les terrains et les tranchées où se déroula la bataille de la Somme (1er juillet - 28 novembre 1916). Bataille qui fut une véritable boucherie humaine et au cours de laquelle 195.000 Anglais, Irlandais, Indiens, Canadiens et autres fils de l’Empire Britannique périrent ou furent blessés (55.000 morts lors de la première journée !). On peut imaginer que certains joueurs de l’équipe, ou des proches à eux, ont probablement participé à l’offensive de la Somme. Le souvenir de la Grande Guerre est encore très présent dans les esprits. Longworth fait mention de tous ces quartiers et de ces villes encore en ruines, près de cinq ans après la fin du conflit.

"Aujourd’hui (Samedi), nous sommes allés déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, au pied de l’Arc de Triomphe. Puis on s’est reposé jusqu’à l’heure du match, "Liverpool versus Paris". Il n’y a pas eu de publicité autour de la rencontre qui ne rassembla que mille personnes. Le match eut lieu au stade Buffalo de Montrouge où le boxeur sénégalais Battling Siki mit KO le champion du monde des poids mi-lourds Georges Carpentier (un match qui passionna la France entière, 40.000 personnes assistèrent au combat). C’est un beau stade où il n’y a que des places assises. Dick Forshaw (alors milieu droit) s’essaya en attaque (...) Nous sommes parvenus à s’imposer facilement 3-0, buts inscrits par Harry Chambers, Davey Pratt et Dick Forshaw. J’ai le sentiment que les spectateurs ont apprécié le match. J’espère que vous allez tous bien"

Le lendemain, les Reds se font corriger 4-0 par Levallois.

Le texte original de cet article fut publié par l’auteur sur le forum des Kamoulox du Foot le 15 mai 2003.

Sources : Les cartes postales et l’agenda de Ephraim Longworth, publiés dans la revue LFC Mag.


History

The rise and fall of West Ham
Ten years after
Die before I get old...
Three Lions ("Football’s coming home...")
Et ça dure depuis un siècle...
Mouettes et sardines, dix ans déjà...
Arsenal-MU, victoire de Sunderland
God Save Brooking
And Smith must score...
Merseyside derby at Wembley
La fête gâchée de Paul Gascoigne
Soixante-sept, année Celtic
M.U aux larmes
Onze garçons dans le vent
Kenny king of Wembley
A Forest
Clough vs K.K.
Paisley Parc
Viva Villa
Veni Vidi Vici
Le miracle de Barcelone
Dick, Kerr ladies soccer team
Forever Blowing Bubbles
And David Seaman won’t be very happy about that
Porazka à Wembley
Death penalty à Bramall Lane
The Boxing day Massacre
Don’t cry for me
Les fantômes de Cathkin Park
This is not a love song
Happy when it rains
Blue sunshine
Wanderers, pour l’Histoire
Du parmesan sous la poudre
La revanche de Mark Hugues
Je t’aime moi non plus
Les années W.W.
Le but de la centième minute
Touched by the hand of God
Only losers take the bus
I’m only the piano player
Les Invincibles de Preston
Naissance d’un Beatle
Tango, whisky & Sco
Canto or not Canto ?
No more heroes
Stanley Cup
Peace in the Valley
Symphonie magyare dans un jardin anglais
La Cup à Canto
It must have been love
Red is Dead
Shame on the Tweed
La revanche des bannis
Sweet Six Weeks
Supercaley go ballistic
Floodlight Wolves

Wembley, le temple du souvenir
Summers in the City
To Wish Impossible Things
Thick as Thieves
Ram Power
Everybody Wants To Be A Cat
In The Army Now
The Big Sky
Coffee and Tea
The Great Scottish Invasion
Un printemps à Paris
Frankie goes to Hollywood
From Dusk Till Dawn
Germans always win ?
True Blue
Always the sun
Green night in Spain