archives kick'n'rush
TELEGRAPH . FIGURES . HISTORY . FICHES CLUB

Magic Johnson
Magic Johnson
Yann Rush - Article publié le vendredi 5 novembre 2004
Qui est actuellement le deuxième meilleur buteur de Premier League derrière Thierry Henry ? Ruud, Wayne, Alan ? Not at all. L’inconnu joue à Crystal Palace et était le meilleur buteur de Division One la saison passée. Il se prénomme Andy. Andy who ?

Johnson a débuté sa carrière à Birmingham City. Trevor Francis admit immédiatement que Johnson avait un grand rôle à jouer dans cette équipe. Il fait sa première apparition avec l’équipe pro en septembre 1998 mais ce n’est qu’à partir de la saison 1999-2000 qu’on le retrouve régulièrement titulaire pour les Blues. Il marque son premier but cette même saison contre Exeter en Worth-Nothing Cup. Il fait partie de l’équipe finaliste de l’édition 2001 de cette même coupe contre les Reds. Rentrant en deuxième mi-temps, il avait inquiété la défense des Reds avant de leur donner la victoire... en manquant son penalty lors de la séance fatidique.

2001-2002 : Pourtant titulaire chez les Blues, promu en Premier League, il est envoyé illico presto à Palace en échange de Clinton Morrison, contre son gré. Il y retrouve Trevor Francis, qui croit toujours autant en lui.

2002-2003 : Après des débuts timides, il explose en octobre avec 10 buts en 5 matchs, dont 3 hat-tricks. Il finira cependant la saison avec 14 buts.

2003-2004 : Cette saison est la saison de la consécration. Avec 32 buts en 28 matchs, il finit meilleur buteur du championnat, tout en accrochant également le trophée du joueur du mois de Janvier et d’Avril. Il finit dans l’équipe-type de Division One mais surtout, accroche la montée à Cardiff contre West Ham lors de la finale des Play-offs.

2004-.... Avant lui, Kevin Philipps avait réussi à finir meilleur buteur de Premier League en venant de Division One. Il est actuellement, avec 8 buts en 11 matchs le meilleur buteur anglais du championnat et devant tous les cadors, à l’exception d’Henry.

Johnson for England ?

Confirmant son talent dans l’élite, peut-il intégrer la sélection ? Sur sa forme actuelle, pas impossible. Mais on imagine mal Eriksson se décrédibiliser en sélectionnant Johnson alors qu’il possède déjà 3 attaquants de classe mondiale dans son effectif, avec Owen, Rooney et Defoe. Johnson n’a malgré tout derrière lui que deux bons mois dans l’élite. Mais il n’a que 23 ans et tout l’avenir devant lui... Et même si Palace ne réussissait pas à se maintenir à la fin de la saison, il semble peu probable que Johnson retourne en Division One (ou peu importe son nouveau nom). Finalement, à bien y réfléchir, Johnson aurait sûrement sa place en sélection. Mais il faudrait pour cela qu’il se reconvertisse Gardien de But...